Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog des jeunes communistes du Bas-Rhin

Joyeuse austérité, joyeux état d'urgence à l'Université de Strasbourg !

 Joyeuse austérité, joyeux état d'urgence à l'Université de Strasbourg !
 Joyeuse austérité, joyeux état d'urgence à l'Université de Strasbourg !

L'UEC était présente à la cérémonie de vœux 2016 de l'Université de Strasbourg, pour rappeler qu'il n'y a rien à fêter dans un pays où l'austérité fait des ravages dans les mondes du travail et de l'éducation et où l'état d'urgence ne sert qu'à museler les mouvements sociaux et renforcer le racisme d’État !

L'austérité à la fac et dans les services du CROUS continuent à remettre en cause de centaines de parcours, minant nos conditions de vie et d'étude. Malgré un budget 2016 de l'Unistra qui, suite aux fortes mobilisations des deux dernières années, relance partiellement la masse salariale et les investissements pour la rechreche, pour nous le compte n'y est pas : les millions d'euros de coupes budgétaires, les suppressions de postes d'enseignants, les suppressions de TD et TP, les réductions des horaires des bibliothèques et des services administratifs... nous n'oublions pas ces attaques et nous serons toujours mobilisés pour l'obtention d'un véritable réinvestissement dans l'éducation !

Mais nous avons également voulu dénoncer que l'année 2016 commence sous le signe de l'état d'urgence. Pourquoi le rappeler à l'Unistra ?
Car cela fait des années que la direction n'hésite pas à envoyer régulièrement la police pour réprimer les étudiants et que l'état d'urgence lui permet de franchir une nouvelle étape. Il permet aux forces de l'ordre de circuler en toute tranquillité dans l'enceinte du campus et de procéder à des fouilles arbitraires et à des arrestations, pour des raisons qui n'ont bien évidemment rien à voir avec "la protection de la menace terroriste". Ces actes ne font que stigmatiser une partie de la population estudiantine et aggraver la discrimination et le racisme d’État. Dans sa lettre à la communauté universitaire suite aux attentats du 13 novembre, le président de l'Unistra Alain Beretz disait que "nous devons nous rassembler autour de nos valeurs, liberté, égalité, fraternité". Force est de constater que c'est tout le contraire qui a eu lieu !

 

Joyeuse austérité et joyeux état d'urgence à tous !

 

L'Union des Étudiants Communistes de Strasbourg

 Joyeuse austérité, joyeux état d'urgence à l'Université de Strasbourg !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article